Sélectionner une page

Une ancienne nous parle : Servane NOËL

par | 7 Mai 2021 | BTS Gestion et Protection de la Nature, Les "anciens" ont la parole ! | 0 commentaires

Qui es-tu ?

Bonjour, je suis Servane NOËL, ancienne étudiante du BTS Gestion et Protection de la Nature (GPN) entre 2016 et 2018.
Actuellement en fin de Master 2 Ingénierie en Écologie et Gestion de la Biodiversité (IEGB), j’envisage de devenir Gestionnaire d’Espaces Naturels ou Chargée de Mission sur le littoral Atlantique entre la Bretagne et le Poitou !

Ton parcours depuis le départ du lycée ?

À la suite du BTS GPN, j’ai intégré la Licence 3 Sciences de la Vie et de la Terre au parcours Sciences de l’Environnement. J’ai réalisé mon stage de Licence dans la Communauté d’Agglomération Cap Atlantique pour réaliser un diagnostic écologique et hydraulique sur un marais salant de la Presqu’île guérandaise dans le cadre du projet européen LIFE Sallina. En 2019, après la licence, je me suis lancée pour deux années dans le Master IEGB à l’Université de Montpellier. J’ai réalisé mon stage de Master 1 au Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres pour une étude de la dynamique spatio-temporelle de deux populations de Courlis cendré (Numenius arquata) en lien avec l’utilisation et la gestion des habitats agricoles dans les Deux-Sèvres et la Vienne.

Le poste que tu occupes aujourd’hui ?

Toujours étudiante, mais plus pour longtemps ! Je suis actuellement en stage de Master 2 à la LPO de Loire Atlantique sur le suivi de la reproduction de l’Avocette élégante (Recurvirostra avosetta) et une étude des impacts de la prédation sur l’espèce pour des marais engagés dans le LIFE Sallina.

Les compétences développées au lycée nécessaires dans ton poste ?

Le BTS GPN de Kerplouz m’a apporté énormément de connaissances en écologies et de nombreuses compétences de terrain. J’ai aussi été formée à l’éducation à l’environnement ainsi qu’au droit de l’environnement. Avec l’accompagnement des professeurs, j’ai développé mes capacités de rédaction ainsi qu’un vocabulaire approprié pour travailler dans la gestion des espaces naturels (rapports, plans de gestion, cahiers des charges). Grâce à de nombreuses mises en situation dans le cadre de projets, j’ai appris à travailler aussi bien en équipe qu’en autonomie et à manipuler des logiciels informatiques qui me sont toujours très utile dans mes missions.

L’utilité de tes expériences vécues (stage, ateliers, TP, cours théoriques, rencontres…) ?

Lors de mes deux années à Kerplouz, j’ai réellement trouvé ma voie et commencé à dessiner mon projet professionnel. Les expériences de terrains et les mises en situation professionnelles proposées étaient nombreuses et variées et m’ont permis de déterminer ce vers quoi je voulais me diriger. L’accompagnement pédagogique a été très important et m’a beaucoup aidé dans mes démarches d’orientation. Les cours proposés étaient très complets et m’ont beaucoup intéressé. Les enseignants étaient très compétents et nous mettaient beaucoup en relation avec des intervenants extérieurs. J’ai eu la chance de réaliser un stage à l’Observatoire de la Montage à Orlu en Ariège en 2017, où j’ai étudié l’impact des aménagements en faveur du Grand tétras (Tetrao urogallus aquitanicus) et de la biodiversité.

Tes perspectives d’avenir ?

Après mon stage de Master 2, j’envisage de rentrer dans le monde professionnel en postulant à des offres en association naturaliste (Bretagne Vivante, LPO, …), des établissements publics de coopération intercommunale (communautés d’agglomérations, communautés de communes, Syndicats Mixtes), des établissements publics de l’État (Office Français de la Biodiversité, Conservatoire du Littoral) ou des bureaux d’étude.

Merci !